© Jean-Pierre Estournet
© Jean-Pierre Estournet
© Jean-Pierre Estournet
© Jean-Pierre Estournet
© Jean-Pierre Estournet
© Jean-Pierre Estournet
© Jean-Pierre Estournet
© Jean-Pierre Estournet
© Jean-Pierre Estournet

Coeur de chien de Boulgakov

Ton und Kirschen Wandertheater (D)

Tags
Production et diffusion de spectacles vivants
Théâtre

Le récit « Coeur de chien » de l'auteur russe Mikhaïl Boulgakov est une satire cynique. Un professeur greffe sur un chien ramassé dans les rues de Moscou l'hypophyse d'un individu qui vient de mourir. L'animal se métamorphose alors en un petit homme ivrogne, grossier et méchant : le donneur était un voyou alcoolique et sans scrupule. Et voilà le professeur harcelé et poursuivi par des comités étatiques et prolétariens en tout genre, guidés et fanatisés par le chien devenu homme. Et pire, homme de parti ! Comme toujours chez Boulgakov, l'irrationnel, la dérision et la folie rejoignent une réalité cauchemardesque. Mikhail Boulgakov écrit « Coeur de chien » en 1925. Seulement 47 ans après la mort de l'auteur en 1987, la nouvelle est publiée en Russie.

Participants

Mise en scène
Margarete Biereye
David Johnston
Avec
Margarete Biereye
Polina Borissova
Richard Henschel
David Johnston
Rob Wyn Jones
Nelson Leon
Daisy Watkiss
Scénographie et lumières
Daisy Watkiss
Son
Régis Gergouin
Construction
Régis Gergouin
Nelson Leon
Daisy Watkiss
Marionnettes
Nelson Leon
Daisy Watkiss
Diffusion
Catherine Launay
Production
Ton und Kirschen Wandertheater, Glindow 2014 (D)
Avec le soutien du
Ministère de la Science, de la Recherche et de la Culture du Land de Brandenbourg (D)

Représentations

2016
Sommer Köln, Cologne (D)
Centre culturel Zamek, VIII Festival des cultures des régions d'Europe, Poznan (PL)
Centre d'art et de culture, VIII Festival des cultures des régions d'Europe, Kalisz (PL)
2015
Multikulturelles Centrum, Templin (D)
Burgpark, Lenzen (D)
Vor der Burg, Putlitz (D)
Pfingstberg, Potsdam (D)
ufaFabrik, Berlin (D)
Salon im Gutshaus, Friedenfelde (D)
Theater am Rand in Zollbrücke, Oderaue (D)
Auf der Insel, Werder/Havel (D)
Festival at.tension, Lärz (D)
Internationale Kulturbörse, Paderborn (D)
Langerwisch (D)
2014
10ème Nuit du théâtre indépendant, T-Werk, Potsdam (D)
Fabrik Potsdam, Potsdam (D)

Extraits de presse

(…) Les personnages de la nouvelle sont animés par la musique, les masques, les marionnettes et une bonne dose d’humour. Dans son rôle d’homme-chien décadent, le comédien colombien Nelson Leon, qui interprète Sharikov, fait entrevoir au public la palette de registres dont il est capable et se charge de répandre le chaos aussi bien à table que dans la salle de bains du professeur. Son personnage se soûle, jure comme un charretier, vole et fornique. Le chien au cœur pur se retrouve ainsi métamorphosé en un homme sans cœur. Mais comme le professeur désabusé le constatera par lui-même : «Il ne suffit pas de parler pour être un homme». Après avoir mis en scène Jean la Chance l’an passé, la troupe de théâtre itinérant Ton und Kirschen a cette fois encore réussi avec brio à faire de la satire mordante de Mikhaïl Boulgakov une fabuleuse parabole sur la difficulté de l’humain à rester humain. Un thème qui, à notre époque, reste encore largement d’actualité.
(Kultura-Extra)

(…) «Cœur de chien» de Mikhaïl Boulgakov, un récit que la troupe internationale de théâtre itinérant, Ton und Kirschen, originaire de Glindow, a mis en scène en mélangeant savamment théâtre populaire, jeu de marionnettes, musique et arts plastiques. Vendredi soir, la troupe a joué à guichets fermés la première de Cœur de chien à la «Fabrik» de Potsdam. La pièce a reçu une belle ovation du public. Le jeu des acteurs est débordant d’énergie. Tout est en perpétuel mouvement, donnant une impression de simultanéité de plusieurs évènements. La plupart des comédiens jouent différents rôles, changent de costume d’époque à une vitesse phénoménale et participent même aux changements de décor à la fois furtifs et parfaitement intégrés à leur jeu.
(PNN)

Video

Vous trouvez Ici le trailer de Stephan Samuel.